:

Domino Lucienne Delyle

Domino Domino, Domino Le printemps chante en moi, Dominique, Le soleil s´est fait beau, J´ai le cœur comme un´ boite à musique J´ai besoin de toi, De tes mains sur moi, De ton corps doux et chaud, J´ai envie d´être aimée Domino Méfie-toi, mon amour, je t´ai trop pardonné J´ai perdu plus de nuits que tu m´en as données Bien plus d´heures A attendre, qu´à te prendre sur mon cœur, Il se peut qu´à mon tour je te fasse du mal, Tu m´en as fait toi-même et ça t´est bien égal, Tu t´amuses de mes peines, et je m´use de t´aimer. Domino, Domino Le printemps chante en moi, Dominique, Le soleil s´est fait beau, J´ai le cœur comme un´ boite à musique J´ai besoin de toi, De tes mains sur moi, De ton corps doux et chaud, J´ai envie d´être aimée Domino. Il est une pensée que je ne souffre pas C´est qu´on puisse me prendre ma place en tes bras, Je supporte bien des choses, mais à force c´en est trop... Et qu´une autre ait l´idée de me voler mon bien, Je ne donne pas cher de ses jours et des tiens, Je regarde qui t´entoure prends bien garde mon amour. Domino Domino J´ai bien tort de me mettre en colère, Avec toi, Domino, Je sais trop qu´il n´y a rien à faire, T´as le cœur léger, Tu ne peux changer, Mais je t´aime, que veux-tu? Je ne peux pas changer, moi non plus, Domino, Domino, Je pardonne toujours, mais reviens, Domino, Domino, Et je ne te dirai plus rien."

Retour

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau